Cérémonie de remise des diplômes du DUFLE à l’AF Karachi

Jeudi 5 février 2015, l’Alliance française de Karachi a eu l’honneur d’organiser la première cérémonie de remise des diplômes du DUFLE à quatre de ses professeurs.

Mais au fait, qu’est-ce-que le DUFLE ?

Le DUFLE c’est un diplôme universitaire pour les enseignants de français langue étrangère.

Ce diplôme se prépare à distance avec l’Université du Maine, en France.

Suivre cette formation d’un an donne accès à une reconnaissance universitaire des enseignants de FLE (Français Langue Etrangère), puisqu’il est équivalent à une licence, et au précieux Master de FLE qui ouvre bien des portes professionnelles.

Il a été introduit au Pakistan en 2013, par Laurent Elisio Bordier, (Directeur adjoint et directeur des Cours à l’Alliance française de Karachi de 2012 à 2014), et a inclus des enseignants de Lahore, Islamabad et Karachi.

Le DUFLE est ouvert aux enseignants de FLE pakistanais qui souhaitent améliorer leurs pratiques.

En effet, la formation comprend à la fois des unités théoriques et des unités pratiques.

Une des spécificité du DUFLE est d’être en semi-présentiel. C’est-à-dire que les enseignants travaillent les modules théoriques de l’université de chez eux, certains modules pratiques sur la plateforme d’enseignement pakistanaise dédié aux apprenants de français, Frenchbook, ainsi qu’en présentiel, durant trois regroupements à l’Alliance française de Karachi.

Apporter des connaissances théoriques, modifier les pratiques de classes, former les enseignants à l’utilisation des TICE en classes, implémenter le concept de pratiques réflexives, réutiliser les acquis, formaliser les méthodes de transmission des savoirs, autant de défis à relever pour les candidats au diplôme.

Il faut souligner que ces enseignants, tout en restant actifs professionnellement, on eut le courage de remettre en question leurs compétences. Certains, après 18 ans d’expérience professionnelle.

Le DUFLE 2013-2014, en chiffres, c’est 15 candidats au départ, 13 diplômés à l’arrivée, 3 villes, Karachi, Lahore et Islamabad, une équipe d’encadrement locale de 3 personnes, 2 heures de tutorat par semaine, 1 université française, 3 regroupements, 80 heures de présentiel, 2 examens sur tables, 5 évaluations en contrôle continu, des heures indénombrables de travail !

C’est ainsi que jeudi 5 février 2015, la conseillère de Coopération et d’Action Culturelle, Martine Herlem-Hamidi, le Consul Général de France au Pakistan, Françaois Dall’Orso et le Directeur de l’Alliance française de Karachi, Jean-François Chénin, ont remis aux diplômés de l’Alliance française de Karachi, leurs diplômes.

L’aventure du DUFLE continue cette année avec 11 candidats de Karachi, Lahore, Islamabad et Peshawar.

Advertisements