Frenchbook : un réseau social pour les apprenants

Certains accrochent, d’autres pas. Le fait est que lorsqu’on nous demande pourquoi ce nom pour la communauté des apprenants des Alliances du Pakistan, nous répondons que nous  l’avons pas choisi.

En se baladant sur les plateformes du réseau indien avec des classes de débutants pour déchiffrer les blogs d’apprenants de leur niveau et chercher de possibles correspondants, la décision a été prise de créer notre propre réseau. Son nom, Frenchbook, leur est sorti de la bouche sur un ton d’évidence.

Quelques nuits passées sur les traces de David Cordina et de son action #msFLE sur la zone Asie méridionale, une prise de contact avec Ning et le tour était joué. Du côté de la gestion de de l’Alliance et des cours, s’il  y avait bien sûr une volonté de s’aligner et de pouvoir nous aussi explorer et exploiter cet outil (en matière de compétence écrite comme d’intercultutalité), la situation relativement singulière du Pakistan aujourd’hui nous permettait également de travailler à un désenclavement de nos structures, de proposer une permanence enseignante.

Frenchbook s’est imposé en quelque mois au Pakistan et compte aujourd’hui plus de 350 membres dont une dizaine d’enseignants qui se sont rapidement pris au jeu et animent ou modèrent quotidiennement la plateforme en général ou dans des groupes dédiés aux classes.

Le site accueille également une salle des professeurs numérique (partage de ressources, veille pédagogique) et un menu complet d’auto apprentissage.

Les Alliances de Lahore et d’Islamabad l’intègrent cet hiver avec des formations de formateurs TICE programmées sur le réseau les 27 et 28 septembre prochains.

Laurent Elisio BORDIER, Directeur des cours AfK

 

Frenchbook

Advertisements